lundi 20 mars 2017

C'est lundi, que lisez-vous? [137]


Bonjour, je vous retrouve aujourd'hui dans le rendez-vous "C'est lundi, que lisez-vous?" pour faire un point sur mes lectures. C'est un rendez-vous initié en France par Mallou, où l'on se réunit chez Galleane. Ayant loupé celui de la semaine dernière, je reprendrais mes lectures de deux dernières semaines.

Le but de ce rendez-vous est de de répondre à trois questions:
- Qu'avez-vous lu la semaine passée?
- Que lisez-vous?
- Que lirez-vous ensuite?



J'ai enfin lu un livre de ma PAL hivernale, et je suis assez fière de moi. J'ai lu Loups chantants d'Aurélie Wellenstein, que j'ai beaucoup aimé. J'ai eu mon second coup de cœur de l'année avec Et le ciel sera bleu de Tamara McKinley, un roman lumineux sous le thème de la seconde guerre mondiale.


J'ai fait une petite plongée dans Moving Forward, un shojo psychologique très prometteur. Je connaissais la mangaka pour son style léger, et c'est un contexte totalement différent mais j'ai beaucoup aimé.



J'ai commencé Les messagers des vents de Clélie Avit. Je viens toujours de rentrer dedans au bout d'une 60aine de pages. Mais je n'ai pas assez avancé pour vous dire si j'apprécie. 



J'espère avancer assez Les messagers des vents pour pouvoir commencer Winter People de Jennifer McMahon cette semaine. Et sinon je ne devrais pas tarder à lire en LC La reine du Tearling d' Erika Johansen avec La tête dans les livres. 

& Côté blog

* J'ai lancé un concours pour vous permettre de remporter la BD de Kushi et une suprise
* Ma vidéo Book-Haul de Janvier

Et vous, que lisez-vous? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 18 mars 2017

Fugitive

Fugitive

de 

Lauren DeStephano


  • Informations: 


Auteur: Lauren DeStephano
Traducteur: Tristan Lathière
Éditeur: Castelmore
Genre: Dystopie/ Young Adult
Série: Le dernier jardin 
Tome: 2
Nombre de pages: 344 pages

  • Résumé:
Rhine rêvait de liberté...
Elle s'est enfuie de sa prison dorée avec son ami Gabriel. Dans un monde impitoyable où l'espérance de vie ne dépasse pas vingt-cinq ans, la malveillance des hommes est pire que la mort. Échappée d'un enfer pour plonger dans un autre, Rhine devra faire preuve d'un courage exemplaire pour accomplir son rêve de liberté et profiter des quelques années qui lui restent à vivre.
Résumé éditeur

  • Mon avis
*Attention risque de spoilers*

Fugitive est le second tome de la dystopie Le dernier jardin écrit par Lauren DeStephano et publié chez Castelmore. Cette série, publiée en 2011, fait partie des romans qui ont lancé le genre de la dystopie dans la littérature Young-Adult. 

J'avais apprécié l'univers et l'ensemble du premier tome, même si j'avais trouvé que l'univers avait un goût de déjà-vu. Je lis beaucoup de dystopie et certains éléments de ce livre ne m'avaient pas particulièrement surprise. 

Dans ce tome-ci, on reprend exactement à la fin du tome précédent, là où l'on avait laissé notre héroïne. Indéniablement, le point fort de ce tome est de nous faire découvrir une autre facette de l'univers crée par Lauren DeStephano. Dans le premier tome, notre héroïne était enfermée dans une cage dorée. Et même si nous savions que l'univers était dur, on en avait eu assez peu d'aperçu. Dans cette suite, c'est tout l'inverse. On découvre un monde très dur. Sombre et dont l'âme humaine possède une noirceur hors norme. Et c'est franchement agréable. 

Concernant l'intrigue, j'ai trouvé la première partie particulièrement prenante. Elle place nos héros dans une situation très semblable au premier tome et pourtant totalement différente. Elle nous en dévoile beaucoup plus sur l'univers. J'ai beaucoup aimé les 150 premières pages. La seconde partie de l'intrigue a un schéma assez classique dans la dystopie. J'avais d'ailleurs lu ce schéma quelques temps plus tôt dans In the after. Mais je l'ai trouvé beaucoup moins bien traité. Pas de chance mais c'est le risque d'enchaîner les lectures du même genre. On avance pas particulièrement dans l'histoire globale, et je me suis dis que je tenais encore les mains un tome de transition. Dommage.

Côté personnage, avec du recul, je suis un peu plus mitigée. Autant j'avais beaucoup aimé Rhine et sa quête de liberté dans le premier tome, autant ici j'ai trouvé dommage qu'elle ne fasse confiance qu'à elle et qu'elle ne se confie jamais. Elle se torture dans son coin, fait les choses dans son coin... Et de vous à moi, j'ai eu quelques envies de la secouer par moment. La romance mise en place par l'auteur m'a également laissé de marbre. Pour moi, elle reste juste un élément de base à l'histoire et c'est dommage que l'auteur n'est pas réussi à attiser plus mon attention sur le sujet.

Alors vous devez vous dire que malgré tous ces points que j'aborde ma lecture a l'air plutôt mitigé. Ce n'est pas forcément le cas. Oui, cette série a quelques petites faiblesses, comme souvent dans le genre Young-Adult. Mais j'ai apprécié ma lecture et j'ai quand même envie de savoir comment vont s'en sortir nos héros. La plume de l'auteur est très fluide et se lit bien. Et il y a assez de rebondissements dans ce roman pour vous tenir en haleine. Cela reste un roman qui se lit avec plaisir. 

En Bref, 


Fugitive fut un moment de lecture agréable, mais il est à mes yeux un tome de transition faisant le lien entre le premier et le dernier tome. Il présente cependant quelques atouts sympathiques comme de nombreux rebondissements et un élargissement de l'univers plutôt intéressant. L'auteur laisse son lecteur avec un million de questions qui je l'espère trouveront réponses dans le dernier tome. 

13/20
Une lecture sympathique

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 17 mars 2017

Concours Kushi


Vous connaissez mon amour pour la Bande dessiné et notamment pour le travail de Golo Zhao. Je suis donc ravie de pouvoir vous donner l'opportunité de remporter un exemplaire de sa dernière publication en partenariat avec les éditions Feï. J'ai passé un très bon moment avec Kushi et je suis heureuse de pouvoir le faire découvrir à un d'entre vous. Et en plus, un petit surprise (goodie) s'ajoutera à la BD. Et je remercie énormément la maison d'édition pour pouvoir me le permettre. 

Ce concours est ouvert du ouvert du 17 mars au 26 mars. 
Il est ouvert uniquement aux personnes résidents en France Métropolitaine. Les autres vous vous trouver malheureusement un peu trop loin pour notre poste. 

Vous avez la possibilité de remporter des chances supplémentaires si vous me suivez sur les différents réseaux sociaux:
+ 1 pour Instagram
+ 1 pour Twitter
+ 1 pour Facebook. 
+ 1 chance pour les membres du blog
1 chance supplémentaire sera accordée pour tout partage sur les divers réseaux sociaux. 
1 chance supplémentaire sera accordée si vous suivez la maison d'édition sur un des trois réseaux sociaux évoqués.

Pour participez, il suffira de répondre au questionnaire réalisez à cette effet qui se trouve ici. 


Bonne chance à tous. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 8 mars 2017

Bilan de Février ou le mois du cactus!


Février est un mois que j'ai appris tantôt à détester, tantôt à en être totalement indifférente. Car février, dans notre culture, c'est l'arrivée de la Saint-Valentin.On ne peux pas y échapper. Des petites devantures de magasins aux remarques de ton entourage pour savoir ce que tu fais pour la Saint-Valentin... Alors envoyons valser les petits cœurs et l'amour, j'ai décidé que le mois de février était le mois des cactus. Et franchement je trouve ça carrément plus cool que la Saint-Valentin les cactus! 

Côté blog, que donne mon mois de février?



Je commence à reprendre un bon rythme de lectures, même si cela ne se voit pas dans les romans car je n'en ai lu que 3! Mais j'ai aussi lu 2 mangas, 1 BD, 1 comics et 1 album. (Donc 5 ouvrages graphiques). Ce qui est plutôt pas mal!


Pour les romans
Si je ne devais en retenir qu'un seul, ce sera:


J'ai adoré retrouver la plume de Pierre Pevel dans L'élixir D'oubli, la suite de la série Le Paris des merveilles. Pour ma part, je suis totalement sous le charme de cette série. La chronique est sur le blog, si vous voulez mon avis détaillé. 



J'ai également lu Fugitive, le second tome de la dystopie Le dernier jardin dont la chronique devrait arrivé très bientôt sur le blog. Et j'ai bien apprécié Inaccessibles tome 1: La tour aux mille étages de Katharine Mcgee qui est une dystopie futuriste dans un monde un peu gossip girl. La chronique est sur le blog. 

Pour les ouvrages graphiques, 
Si je devais n'en retenir qu'un, ce sera:

J'ai longtemps hésité car j'ai eu de très très bonnes lectures BD en ce mois de février. Mais Underwater-Le village immergé tome 2 est vraiment une somptueuse série qui m'a profondément touché. Et la fin est d'une certaine façon magnifique. 


Celui qui talonnait à quasiment la même égalité Underwater est Lady Mechanika tome 1. J'ai adoré l'univers, j'ai adoré l'intrigue, j'ai adoré les personnages. Bref, j'ai adoré!  J'ai passé un très bon moment également avec le premier tome de Ying & Le dragon: Créatures Célestes qui est un excellent tome d'introduction.


La valeur de ma vie est un shojo psychologique comme je les aime. Blanche est un album jeunesse graphique irréprochable mais dont j’émets de nombreux doutes sur l'histoire. 

Pour la PAL, 12 ouvrages ont rejoint ma PAL dont 6 achats, 3 SP et 3 cadeaux. Vous pouvez me jeter la pierre car mon challenge est complètement foiré pour ce mois-ci et ma PAL fait un joli +4.  C'est la faute aux cadeaux et au SP bien sur. (Déni totale). 


J'ai bien évidemment été voir Lalaland, le film incontournable de l'année. J'avais beaucoup d'attentes et même si dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé. J'ai été un peu déçu par la fin et je lui ai trouvé quelques longueurs. 



Grey's Anatomy: Saison 13-Episode 11, 12, 13. Une des mes séries incontournables depuis des années. Et j'adore toujours autant
Riverdale: Saison1-Episode 2,3,4. La série commence à prendre forme et c'est très prometteur. 


Galavant: Saison 1- Episode 1,2,3,4 Une comédie musical sur le moyen-âge. C'est à mourir de rire et cela fait passer un super moment tellement c'est poussé à l'extrême. 
Esprits criminels: Saison 4, Episode 10,11,12,13. Quand j'ai le temps je continue d'avancer dans Esprits Criminels. 


Et vous? De jolies découvertes en Février? 
Bon mois de mars. 


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 7 mars 2017

C'est lundi, que lisez-vous? [136]


Bonjour, au vu de quelques conditions exceptionnelles (tempêtes, bloquer dans un train, à l'appart à minuit) font que je vous poste ce "C'est lundi, que lisez-vous?" un mardi. Mais on me pardonne. Je vous rappelle que ce rendez-vous est un événement littéraire hebdomadaire qui permet de faire un point sur ces lectures. Initié en France par Mallou, il est organisé en France par Galleane. 



J'ai pris en compte ma lecture fini hier dans le train, mais je suis plutôt contente de moi car j'ai un bon rythme de lectures en ce moment. J'ai fini The curse de Marie Rutkoski, que j'ai adoré et qui est mon premier coup de cœur de 2017. J'ai trouvé que le témoignage "On peut se dire au revoir plusieurs fois" de David Servan-Schreiber était très intéressant, et surtout loin d'être tire larme. Et vu le sujet il pourrait.  The 100 de Kass Morgan m'a accompagné entre vent, tempêtes et blocage sncf, pour autant j'en ressors assez mitigée. Des bonnes idées mais beaucoup de drames. J'ai eu une furieuse envie de baffer un ou deux des personnages. 


Côté bulle, j'ai lu le 12ème et dernier tome de Daytime Shooting Star. La fin n'aurait pas pu être plus parfaite et j'ai adoré. Immense coup de cœur sur la série. 



Très motivé, j'attaque deux livres de ma PAL hivernale. Loups chantant de Aurélie Wellenstein sera commencer aujourd'hui et j'ai hâte. J'ai lu un chapitre de Et le ciel sera bleu de Tamara McKinley et pour le moment j'aime beaucoup. 



Après je piocherais probablement dans un de mes deux services-presses que j'ai reçu le mois dernier. Et seul l'avancement de mes lectures, ce sera soit Winter People de Jennifer McMahon ou Les messagers des vents de Clélie Avit.

& Côté blog;

Pas d'articles cette semaine. J'ai eu le virus de la flemme. Mais vous pouvez retrouver ma vidéo de PAL de petits livres. 

Et vous, que lisez-vous? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 6 mars 2017

A nous deux Manhattan

A nous deux Manhattan

de 

Judith Krantz



  • Informations: 


Auteur: Judith Krantz
Éditeur: L'Archipel 
Traducteur: Jean-Paul Mourlon
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 633 pages

  • Résumé:


Effrontée, immorale, et belle jusqu'à l'indécence, Maximilienne Amberville, dite Maxi, découvre à 29 ans que son aptitude à saisir tous les plaisirs de la vie n'a d'égale que son ardeur au travail. 
Justement l'empire de la presse fondé par son père menace de s'écrouler. Et l'artisan de cette ruine programmé n'est autre que son oncle, Cutter Amberville, l'homme des menées obscures... 
Maxi décide de se lancer dans une entreprise risquée: faire revivre le premier journal lancé par son père. 
Résumé partiel de l'éditeur


Mon avis:

A nous deux Manhattan est un roman contemporain publié pour la première fois en 1986 et qui a été réédité en 2016 chez L'archipel au format poche

Ce roman raconte l'histoire de Maxi Amberville, une jeune femme de 29 ans héritière d'une des plus grosses maisons d'éditions de magazines de New York. Maxi est riche, insouciante, et totalement déconnectée du monde réel, au vue de son statut particulier. Cependant son quotidien va être bouleversé quand elle apprend que sa mère se marie avec Cutter, le frère de son père et effectue des changements radicales au sein d'Amberville Publications. Changements qui pourra avoir de lourdes conséquences pour la société et qui bafouera la mémoire de son défunt père, créateur de cette dernière.

Dans la quatrième de couverture, la petite phrase "Une fresque fascinante sur le pouvoir, l'attirance et l'amour vrai"  avait attiré mon attention. Je m'attendais donc à me plonger dans une romance contemporaine voir érotique, sur la thématique des magasines. 

Que nini! A nous deux Manhattan m'a totalement déboussolé. Ce n'était pas du tout la lecture auquel je m'attendais et pourtant je l'ai lu avec une certaine fascination. A froid, je me rends compte que j'ai beaucoup apprécié cette lecture au style très particulier.

A nous deux Manhanttan est une grande fresque familiale, qui nous raconte la mise à l'épreuve de l'unité d'une des plus riches familles de Manhattan. Ce qui m'a beaucoup plu avec cette lecture, c'est que même si le personnage de Maxi reste l'héroïne, l'auteur vous présente quasiment toute l'histoire de vie des Amberville. Que ce soit la rencontre de ces parents et leur amour raté, la développement de la maladie de son grand frère ou le véritable fond de son oncle, rien n'est laissé au hasard. Et c'est finalement essentiel pour comprendre les intentions réels des actions qui se déroule dans le roman. Pour tout vous avouez, je lis rarement ce schéma narratif, mais il m'a beaucoup plu! J'ai apprécié connaitre l'ensemble des personnages sans laisser personne sur la touche. 

Mais ce qui fait que ce roman est bel et bien fascinant, c'est le personnage de Maxi. Totalement atypique, le lecteur ne peux pas s'identifier mais suit sa vie avec une grande curiosité. Spontanée, un brin superficielle, ayant vécue avec tout dans les mains dès son plus jeune âge, Maxi est un personnage qui a eu une vie plus qu'originale avant ses 30 ans. Marié 3 fois, mère d'une fillette de 11 ans, n'ayant jamais travaillé de sa vie, Maxi est incompréhensible pour le lecteur, mais à exercer sur moi une  réelle attraction  qui me donnait envie de savoir ce qu'il allait lui arriver.

Avec cette lecture, on est plongé au sein d'une maison d'édition de magasines. Au côté de Maxi, on y suit l'élaboration de l'une de leurs publications de A à Z. J'ai beaucoup apprécié en découvrir plus sur l'envers du décors des magasines. On observe les paris qui sont fait pour qu'un numéro voit le jour et comment les éditeurs nous donne envie de les acheter. C'est un milieu que je ne connaissais pas et que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. 

La romance est présente mais finalement elle n'est pas le point essentiel de ce roman. Si je devais en dire deux mots, je dirais qu'elle n'est même pas très bien exploitée, mais cela ne m'a pas dérangé plus que cela. Pour moi, A nous deux Manhattan est le prise de conscience d'une jeune femme restée grande enfant, qui va se prendre en main et affronté le plus gros défi de son existence. 

Si je devais emmètre un seul point négatif, je dirais que le gros méchant de l'histoire n'a aucunes nuances. Il n'a pas un brin de remords et est infâme jusqu'au bout. Même lors de sa défaite, et de ces dernières décisions. J'aurais aimé qu'il ait d'autres palettes de sentiments.

J'ai eu un petit sourire, car ce roman a été publié il y a 10 ans, et l'auteur intègre le personnage de Donald Trump comme un homme d'affaire impitoyable mais qui rend service à notre héroïne. Autant vous dire que j'ai ris jaune en le lisant.

La plume de l'auteur est agréable et se lit bien. Même si une ou deux de ces descriptions sont un peu alambiquées. Mais on passe facilement dessus.

En Bref, 


A nous deux Manhattan est la mise à l'épreuve de l'unité familiale des Ambervilles. Mensonge, trahison, incompréhension et recherches de vérité sont des éléments essentiels de cette lecture. Le tout dans le milieu atypique des magasines. J'ai passé un très bon avec cette lecture qui sort totalement dans mon cadre de confort. C'est atypique mais bien menée, et je découvrais d'autres livres de cette auteure avec grand plaisir. 

14.50/20
Une bonne lecture

Merci à LP conseil et aux éditions L'archipel pour cette lecture. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 27 février 2017

C'est Lundi, que lisez-vous? [135]


Bonjour, je vous retrouve aujourd'hui pour le rendez-vous "C'est lundi, que lisez-vous?" pour faire un point sur mes lectures. Initié en France par Mallou, aujourd'hui c'est Galleane qui s'occupe de l'organisation de ce rendez-vous. 


La semaine dernière, ma semaine n'a été pas mauvaise du côté bulle, mais j'aurais aimé lire un peu plus du côté des romans. J'en ai quand même terminé un, que je devais terminer depuis un moment car vous l'avez vu tout le mois de janvier et février dans mon suivi. J'ai enfin lu A nous deux Manhattan de Judith Krantz qui fut une bonne lecture. 


Du côté des bulles, j'ai lu deux mangas et un album jeunesse ce qui est un beau bilan. J'ai enfin fini la série Underwater-Le village immergé- avec le tome 2 qui est un sublime diptyque. Les valeurs et l'histoire sont d'une grande beauté et j'ai été vraiment touché par ce qu'il nous racontait.  J'ai lu le one-shot Les valeurs de ma vie de Yoshimi Todo, un shojo pshychologique pas mal du tout. Il aurait pu avoir un ou deux chapitres en plus pour étoffer l'histoire. 


J'ai également lu l'album Blanche de Alexandre Day et Pog. Je suis ravie d'avoir pu découvrir un autre ouvrage des éditions Margot. J'ai bien aimé car il a un graphisme atypique et l'histoire n'est pas de celle qu'on a l'habitude de voir car il est tiré d'un conte slave ou russe. 




J'ai attaqué en LC avec Bénédicte du blog Un monde livresque Les 100 tome 1 de Kass Morgan. Même si c'est la lecture commune du n'importe quoi car ni elle ni moi sommes vraiment dans cette lecture. J'ai bon espoir d'avancer. Je lis également en parallèle On peut se dire au revoir plusieurs fois de David Servan-Schreiber, un témoignage sur un médecin en phase terminal d'un cancer au cerveau. Difficile mais pleins de réflexions et d'espoirs. J'ai quasiment atteint la moitié. 





J'attaque la traditionnelle lecture commune avec Elyza, et je vais lire The curse de Marie Rutkoski qui est le petit dernier arrivé dans ma PAL. (Vous pouvez me jeter les pierres. Oui Oui, j'achète encore des livres alors qu'il faut que je fasse des efforts). J'ai bon espoir de pouvoir commencer Et le ciel sera bleu de Tamara McKinley.

& Côté Blog: 


3 chroniques sur le blog cette semaine, je suis très fière de moi. Et j'espère qu'il en sera de même cette semaine. :) 
* Mon avis sur In the After de Demetria Lunetta, un excellent post-apocalyptique
* Mon avis sur Kushi tome 1 de Golo Zhao et Patrick Marty (Une surprise arrive très prochainement sur le blog pour ce titre)
* Mon avis sur L'élixir d'Oubli de Pierre Pevel, le second tome de la série Le Paris des merveilles. 

Et vous, que lisez-vous? 


Rendez-vous sur Hellocoton !